ME CONNECTER  | MON PANIER (0 Article) Mon Panier
 
 
PRÊT À PORTER
Collection Caravelle
Collection Féerique
Collection Vieux Port-Louis
Collection Tallipot
Collection Venise
Collection Holika
Collection Cardinal
Collection Kaléidoscope
Collection Clair-Obscur
Collection Ribambelle
Collection Avant-première
Collection Ethno-chic
Collection Demoiselle
Collection Osiris
Collection Années folles
Collection Vintage
Collection Osiris
La collection Osiris – ligne de vêtements  nous entraîne dans un incroyable voyage au cœur de l'Égypte ancienne.

La civilisation égyptienne est marquée par le goût de la perfection et du raffinement. La quête de la beauté absolue témoigne de l’importance de l’apparence pour les Égyptiens. Les femmes, en particulier, accordent un intérêt certain aux vêtements, aux accessoires et aux produits cosmétiques.

A travers les vêtements que portent les Égyptiennes, se manifeste un jeu de séduction. Les Égyptiennes jouent avec les échancrures et les effets de transparence. La robe s’arrête en dessous de la poitrine et laisse clairement apparaître les seins et les formes du corps. Cette élégance de l’époque est reprise dans la collection d’Annabelle Fleury.

Dans le vestiaire, nous retrouvons des découpes arrondies laissant apparaître la peau. Les échancrures des robes mettent en valeur les formes féminines, les découpes soulignent avec grâce la poitrine et les hanches.

La collection s’inspire aussi du gorgerin, large collier porté à même la peau sur le torse durant l’Antiquité. La créatrice adopte pour les robes de larges encolures rondes rappelant le gorgerin et pour les hauts, un assemblage de lanières créant un effet de large col collier.

Sous l’Ancien Empire, on voit apparaître le plissé associant lignes verticales et horizontales. Le chendjit, le pagne royal et traditionnel du costume égyptien, est plissé. Les manches des robes sont aussi plissées rappelant les ailes d’oiseaux. L’élément plissé du costume égyptien est retranscrit dans cette collection. Annabelle Fleury décline les plissés sur des robes, des hauts, sur les hauts des manches. Les plissés bicolores créent un effet trompe-l’œil telles les rayures du klaft (un couvre-chef composé d’un carré d’étoffe à rayures portés par les hommes).

Le vestiaire se compose de robes ou de jupes avec des découpes arrondies rappelant les pagnes égyptiens dont les deux extrémités sont arrondies.

Les Égyptiens accordent aux couleurs une valeur symbolique. Le vestiaire se compose de blanc, couleur de la couronne de la Haute-Égypte. Le jaune, la couleur des dieux dont le corps est en or jaune. Le gris, couleur du dieu Oupouanout, s’associe au noir, couleur symbolisant la mort et la résurrection, couleur des dieux Osiris et Anubis. Le rouge symbole de victoire, est la couleur du dieu Seth et celle de la couronne de la Basse-Égypte.

Cette collection attribuée à l'Égypte ancienne est un hommage à cette terre des pharaons qui intemporellement nous fait revivre les splendeurs d’un héritage riche en histoire.

Lire [+]
 
TOUTANKHAMON
KHEOPS
SIA
HAUT NEFERTARI
JUPE RAMSES
AKHENATON
CLEOPATRE
NEFERTITI
IMHOTEP
SIPTAH
 
12
 
Condition générale de vente
(c) Oriya, Tous droits réservés, 2017.